Réflexions à propos de NodeJS et de Javascript plus globalement

Cela fait quelques jours que je me pose la question suivante : « Est-ce que Node.js ne va pas devenir une technologie incontournable / majeur dans les 2 ans qui viennent ? »

Le contexte

Je suis un développeur Python depuis de nombreuses années. J'aime ses librairies, j'aime ses outils, j'aime sa communauté.
J'aime tellement sa syntaxe que quand je vois la syntaxe d'autres langages, j'ai une réaction quelque peu épidermique à la lecture du code.
Avec le temps, l'habitude de la syntaxe Python minimaliste proche d'un pseudo code rend difficile la possibilité d'apprécier un autre langage. Je ne sais pas si c'est positif ou négatif, je me pose simplement la question. Enfin ceci est un autre sujet.

Cependant, mon regard se tourne de plus en plus vers Node.js... je n'ai pas franchi le pas, je n'ai rien développé en Node.js… mais je me demande si je ne passe pas à coté de quelque chose d'important.

Les forces de Node.js

  • Bien que Node.js date seulement de 2009 :

  • tous les développeurs web (front-end) connaissent le langage, il est très populaire. Par conséquent, pour passer à Node.js il n'y a pas le frein d'apprendre un nouveau langage comme ça serait le cas avec l'utilisation d'un framework web basé sur Ruby ou Python. Je pense que dans les mois qui viennent, de nombreux développeurs PHP vont passer à Node.js… surtout ceux qui regardaient ailleurs mais qui ne souhaitent pas apprendre un nouveau langage.

  • la possibilité de partager du code (librairies communes…) entre la partie client et serveur peut être intéressant. La question se pose de plus en plus étant donnée qu'on est de plus en plus amené à effectuer beaucoup de traitement coté client (exemple avec Backbone.js).
    Dernièrement, dans tous mes projets de développement web, j'ai utilisé un moteur de template coté client en plus du moteur de template coté serveur.
    Je dois gérer de plus en plus souvent une couche modèle coté client. Des vues coté client… Cela fait donc plein d'éléments en doubles, utilisés une fois sur le serveur, une fois sur le client. Donc deux technologies à maîtriser.
    Ces derniers jours, la visualisation du screencast du framework javascript Meteor m'a mis la puce à l'oreille.
    Autre exemple, il est possible d'utiliser la même API Canvas coté client et coté serveur (avec node-canvas).
  • Node.js semble être très rapide, ça tient très bien la monté en charge.

  • La vitesse de l'interpréteur Javascript est en constante progression V8 (JavaScript engine)

Faiblesses de Node.js

Je ne sais pas si mes remarques sont exactes, je n'ai aucune expérience en Node.js.

  • Exemple dans la partie Bad Use Cases du guide Felix's Node.js Convincing the boss guide il est indiqué que les framework Node.js sont moins matures que ce que l'on peut trouver en Ruby, Python et Php (bon pour ce dernier j'ai des doutes, je pense que la communauté Node.js est déjà plus mature, plus structurée que la communauté Php… enfin bon…).
  • Je ne pense pas que Sequelize soit aussi mature que SQLAlchemy
  • Je n'ai pas trouvé d'outil comme Whoosh en Javascript (c'est un moteur de recherche léger). J'ai tout de même trouvé Node-xapian

Je ne sais pas si il est encore tôt pour passer à Node.js mais si la communauté continue à être aussi dynamique que ces 2 dernières années… alors les pièces manquantes seront bientôt créées.

Est-ce que l'on va retrouver Javascript partout ?

Voici une petite liste :

Quand je vois cette liste, je me pose sérieusement la question : est-ce que Javascript est le langage incontournable de ces 10 prochaines années ? Certes il est déjà incontournable dans le navigateur, mais pour le reste ?


Édition 5 mai 2012 :

  • j'ai publié ce billet sur LinuxFR, j'ai reçu 90 commentaires…
  • j'ai publié ce billet sur la mailing list de l'Afpy, j'ai reçu 25 commentaires… malheureusement les archives de cette liste n'est pas publique

merci beaucoup pour vos retours d'expériences !

Read and Post Comments

Mes flux :